Il a plu sans relâche cet hiver, quand ce n'était pas le froid et la neige. Nous avons hâte de voir arriver les beaux jours. 

Cette photo que j'ai prise devant le bâtiment des Apprentis d'Auteuil dévoile les montagnes dans leur splendeur étincelante. Signe de pluie, bien sûr. Ce qui n'a pas manqué, aujourd'hui. Le manque de soleil, vous le savez, influe sur le moral. Mais il nous suffit d'évoquer tous ces peuples d'Afrique pour lesquels une goutte d'eau est plus précieuse que l'or, alors on se dit qu'on a bien tort de se plaindre, surtout après l'avertissement sévère de plusieurs canicules, en particulier celle de 2003, qui m'avait inspiré mon roman Chêneloup, paru il y a déjà longtemps et qui, peut-être, un jour, sera réédité en poche.

La pluie murmure, et voilà qu'en même temps le soleil prêt à se coucher se montre ! Curieuse atmosphère de soufre, que je vous illustre par une deuxième photo. Et qui me rappelle une comptine de mon enfance : "Il pleut il fait soleil, le diable est à Marseille, en train de battre sa femme, à grands coups de balai !

Du seuil de ma maison, j'admire le ciel noir, rouge et or. Des moments comme celui-là, où l'on peut se mettre en symbiose avec la nature, sont à la portée de tous. Ces instants qui nous sont donnés d'apprécier même la pluie qui tombe, il faut savoir les cueillir et en exprimer tout le suc. Ils nous aident à surmonter les tumultes de la vie moderne. 

IMG_9376

IMG_9393

IMG_9388

Bonne soirée, à bientôt.