14 août 2017

BERLIOZ, dauphinois au coeur farouche, suite et fin.

Hector a été baptisé sur ces fonds baptismaux de l'église Saint André     Reprenons le fil du récit… Voici venir les temps difficiles, inhérents à chaque vie. On est enfant, on est jeune, on fait des projets, les rêves si on a de la volonté deviennent des buts qui sont atteints… Il y a l'amour, et parfois la gloire, et la vieillesse vient… rares sont les vies qui se terminent en apothéose… Les deuils accablent Hector. Nanci et Adèle, ses soeurs chéries, disparaissent. Puis c'est au tour de son fils Louis, frappé à... [Lire la suite]
Posté par romans-rhodanie à 11:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 août 2017

BERLIOZ, DAUPHINOIS AU COEUR FAROUCHE

Cette année, le thème du festival c'est Berlioz et l'Angleterre. Berlioz à Londres au temps des expositions universelles. Le programme est riche. La merveilleuse Symphonie fantastique est au programme. Et il y aura les petits concerts gratuits au jardin d'Hector. Sa maison natale est devenu un musée. Mais revenons à notre Hector amoureux…puis moins… puis plus du tout. Harriet lui a donné un fils, Louis. Le ménage va cahin caha. Puis Harriet tombe malade. Paralysée, elle décède après un long calvaire. Listz écrira à Berlioz : "Elle... [Lire la suite]
Posté par romans-rhodanie à 18:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 août 2017

BERLIOZ, DAUPHINOIS AU COEUR FAROUCHE (3)

D'abord une photo, pour vous parler de la Halle, si ancienne, et je crois l'une des plus grandes de France. Cette halle, Hector l'a connue. Il s'y tenait des marchés célèbres. Le marché hebdomadaire s'y tient toujours le jeudi. Dans les débuts du festival Berlioz, on y donnait les concerts, qui ont lieu à présent dans la cour du Château Louis 11, sous chapiteau géant. Mais il y a toujours quelques représentations gratuites, pour le plaisir des côtois.   Pour en revenir à Hector, il s'ancre dans sa détermination. Que lui... [Lire la suite]
Posté par romans-rhodanie à 11:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 août 2017

LA GRANDE SURE PRÈS DE LA GRANDE CHARTREUSE

De la Côte Saint André Hector pouvait admirer toute la chaîne de montagne de l'Est à l'Ouest. La Grande Sure, au-dessus de Voiron, est la plus proche. (à suivre)
Posté par romans-rhodanie à 11:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 août 2017

BERLIOZ, DAUPHINOIS AU COEUR FAROUCHE (2)

Le jeune Hector découvre un jour en furetant dans le grenier, un flageolet. Il l'essaie immédiatement et en tire des sons qui lui plaisent. Mais il veut toujours plus ! La musique l'attire ! Une vocation est née. Il se fait offrir une guitare et apprend vite à en jouer. Il a douze ans quand il écrit ses premières partitions. Ses deux soeurs l'admirent et l'encouragent.  Il n'a que treize ans quand ce coeur avide d'idéal s'emplit d'un amour fervent pour Estelle Duboeuf, âgée, elle, de dix huit ans et fiancée. Elle porte... [Lire la suite]
Posté par romans-rhodanie à 11:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 août 2017

BERLIOZ, DAUPHINOIS AU COEUR FAROUCHE (1)

J'interromps pour quelque temps mes chroniques de souvenirs d'enfance. Pour mes nouveaux lecteurs, voici quelques-uns de mes écrits parus dans le magazine "LES VEILLÉES", et dont je conserve les droits. Je vais en plusieurs fois vous parler d'Hector Berlioz. Sa ville natale, c'est LA COTE SAINT ANDRÉ où je vis depuis dix-huit ans, mon père étant originaire du petit village voisin, Arzay. Quand on arrive par le coteau, si le temps est clair, une vision sublime s'offre au regard : la Grande Sure, la Chartreuse, la chaîne neigeuse de... [Lire la suite]
Posté par romans-rhodanie à 10:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,