les romans de suzanne-cecile

18 septembre 2016

SALON ET EXPOSITION A HEYRIEUX, SUITE

Après-midi sympathique, la pluie a apporté des visiteurs et j'ai retrouvé des amis lecteurs, coucou à Pierrette et Michel !

Pipin aussi a fait une jolie rencontre.

En photo, une toile originale et un tryptique signés par Josiane Masa, (dite Eugénie)

Philippe H.Carron, mon voisin de table, qui est également un artiste de talent, exposait ses toiles, et présentait son premier livre "dix vagues à Sion". 

Et j'ai repéré une toile qui m'a beaucoup plue… Des arbres bien originaux.

heyrieux16

IMG_7652

tryptique

IMG_7653

Posté par romans-rhodanie à 19:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


17 septembre 2016

AUJOURD'HUI SALON DU LIVRE ET EXPOSITION DE PEINTURE A HEYRIEUX, isère

De jolies rencontres, entre artistes-peintres et auteurs. J'y serai encore demain après-midi. Un accueil chaleureux de la part des organisateurs. Merci à eux.

Ci-dessous, Pipin, bien sûr, qui fait connaissance avec une petite Câline, et quelques toiles…

IMG_7624

IMG_7644

IMG_7626

 

Posté par romans-rhodanie à 18:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 septembre 2016

LES ECRIVAINS DU BOURLATIER

Voici la traditionnelle photo de groupe des écrivains réunis à la ferme du Bourlatier. Je profite de ce billet pour informer mes lecteurs de ma région que je  serai

Les écrivains16 copie

samedi prochain 18 septembre à Heyrieux, le salon du livre étant jumelé avec l'exposition de peinture. Pour le dimanche je ne sais pas encore… Si je ne suis pas trop fatiguée je m'y trouverai.

 

A bientôt, peut-être.

Posté par romans-rhodanie à 18:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

06 septembre 2016

LE SALON DU LIVRE AU BOURLATIER, SUITE

les livres de Marie

 

Marie

Sylvie

Discution

avec sophie rollet

En haut, les livres de Marie

Marie qui discute

Sylvie

et moi avec Sophie

 

Posté par romans-rhodanie à 18:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

05 septembre 2016

LE SALON DU LIVRE A LA FERME DU BOURLATIER

Chers lectrices et lecteurs, et amis de blog,

Le salon du livre s'est très bien déroulé, et pour la première fois sous un soleil de plomb, même à 1500 mètres d'altitude.

Comme vous le savez déjà (je vous en parle chaque année) il se déroule dans le cadre impressionnant d'une ferme de 1000 mètres carrés. Vous pouvez tout savoir sur cette ferme gérée par le syndicat mixte de la montagne ardéchoise, en tapant Bourlatier sur Google ou salon du livre etc…… etc…

Démarré tôt le matin, le salon n'a pris sa vitesse de croisière qu'à onze heures, et au début de l'après-midi il a connu l'affluence jusqu'à 17 heures. 

J'ai eu le plaisir de revoir Marie Garnier, une belle personne qui s'investit à fond dans handicapenfantdifference. Mais cela aussi vous le savez déjà. Elle écrit des ouvrages qui vous vont droit au coeur, et qui sont superbement illustrés. Tous les droits vont à son association.Retrouvez-là sur son site handicapenfantdifference.overblog.

Et sur facebook bien sûr, si vous êtes abonnée.

Vous reconnaitrez aussi Sylvie Arnoux, romancière qui écrit des livres pour la jeunesse et qui cette année présente un témoignage bouleversant sur la déportation en Allemagne de sa grand-mère.

J'ai rencontré à nouveau Sophie Rollet qui a publié un ouvrage aux éditions Souny.

Et bien d'autres auteurs. Ainsi que des lecteurs fidèles et quelques nouveaux, qui, je l'espère, seront satisfaits du choix qu'ils ont fait.

Je dois vous avouer aussi que cette année je suis rentrée particulièrement fatiguée… Un bon sommeil cette nuit et le plaisir de

pancartes

IMG_7521

La ferme

Charpente

retrouver demain mes personnages, et tout ira bien.

Pipin, comme d'habitude, s'est montré d'une sagesse exemplaire. 

A demain pour d'autres photos. 

 

Posté par romans-rhodanie à 17:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


13 août 2016

UN ARTICLE DANS LE DAUPHINE LIBERE, CE MATIN. Merci à son auteur, M. Bouthier.

J'ai eu le plaisir ce matin de trouver dans le journal cet article accompagné d'une photo devant mon massif d'abélia, et avec mon Pipin adoré.

Je remercie de tout coeur monsieur Bouthier qui m'a si bien comprise. Juste une petite rectification : Je n'ai eu qu'un seul roman traduit hors de la France, c'est l'enfant du Rhône, publié aux Editions Mon Village et traduit en allemand. (mais je n'ai jamais perçu mes droits… aléas de l'édition, qui lèse souvent les auteurs.

img567

 

Posté par romans-rhodanie à 11:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 août 2016

SALON DU LIVRE A LA FERME DU BOURLATIER, PLATEAU ARDECHOIS

C'est dans cette magnifique ferme à quelques kilomètres du Gerbier de Jonc que se déroulera un nouveau salon du livre, le dimanche 4 septembre.

J'y serai et présenterai mes derniers ouvrages. 

annonce

Bourlatier-&

Le salon avant l'arrivée auteurs

Posté par romans-rhodanie à 18:17 - Commentaires [7] - Permalien [#]

25 juillet 2016

UNA PEQUENA NINA de ESCURIAL DE LA SIERRA : ARACELLI SANCHEZ,

Aracelli a vraiment compté pour nous, comme Avilio, Alonso, Candélas, Térésa et Valentina, et Viviana. Avec elle et sa maman je suis allée laver notre quelques affaires au ruisseau, le jour des lavandières. Comme c'était gai, et pourtant pour ces femmes et ces très jeunes filles, des fillettes souvent, c'était un dur travail !

Peut-être ce billet sera lu par Aracelli, ou ses enfants ? David et moi, nous le souhaitons, car depuis bien longtemps nous n'avons plus de nouvelles des descendants de tia Térésa Sanchez-De ARRIBA.

 

Et la vie est courte.

 

La veille de notre départ il y a eu un bal et j'ai beaucoup dansé avec les deux cousins. J'ai revu Avilio deux ans plus tard… à la maternité de la ville de Givors. Il avait trouvé un travail en France et était accompagné de sa jeune épouse. Elle a accouché d'une petite fille un jour ou deux avant que je mette au monde la mienne, Virginie. Je ne me souviens plus du prénom de la fille d'Avilio, peut-être Térésa.

 

Puis, nous avons su qu'il avait monté une entreprise de maçonnerie à Salamanque. Lui ou un de ses frères ? La vie nous a tous emportés dans un tourbillon infernal. C'est bête. 

Voilà, j'ai terminé, je lance ces articles comme autant de petites bouteilles à la mer, et aussi pour partager avec mes lecteurs qui sont toujours si fidèles et qui n'ont pas la possibilité à cause de l'éloignement d'échanger dans une de mes causeries en médiathèque.

img560

Aracelli et moi

24 juillet 2016

UN BURRO BIEN SYMPATHIQUE ET GENTIL POUR SA CAVALIÈRE

J'ai encore quelques photos à vous montrer. En particulier celle du "burro", l'âne si gentil de la famille. Un plaisir d'aller le matin le chercher à l'écurie. Un autre plaisir à apprendre à "chevaucher" sous les regards un peu moqueurs des petits enfants. 

Mais c'est tellement plus simple de monter en amazone derrière le cousin Avilio, et d'aller dans cet équipage arroser les maïs. 

Ici j'ouvre une parenthèse : Comme ils avaient du mérite, ces paysans, se passant un seau en faisant la chaîne… Quand je vois la débauche d'arrosage, ici, dans la plaine, sur des maïs qui parfois n'en ont pas toujours besoin… 

Les lectrices et lecteurs qui ont déjà lu une des premières versions du Val aux Iris ont sans doute remarqué la place que tient le "burro" dans la première partie. Animal humble, chanté par Francis James… Il travaillait dur, aux côtés des hommes, le petit âne de la famille Sanchez !

À bientôt pour la suite, bon dimanche.

img554

img557

Posté par romans-rhodanie à 16:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,