les romans de suzanne-cecile

19 juillet 2017

SOUVENIR D'ENFANCE.

Suite à la demande de nombreux lecteurs j'ai décidé - à mon rythme - de vous faire partager des souvenirs d'enfance où d'ailleurs chacun peut se reconnaître, surtout dans la génération où il n'existait ni smartphone ni jeux vidéos !

Souvent, le dimanche, nos parents nous embarquaient dans leur camionnette - y compris le chien -  et nous grimpions tout en haut du coteau qui surplombe la vallée du Rhône. Nous nous installions à l'orée d'un bois. Après le pique-nique, notre père faisait la sieste et notre mère cousait ou tricotait. 

Puis arrivait le moment de ramasser les babets, pommes de pin bien sèches qui servaient à allumer le feu. Pour ma soeur cadette et moi c'était presque un jeu d'aider à remplir les grands sacs de jute. Mais ce jeu ne durait pas longtemps. Nous éloignant des trois plus jeunes, nous nous aventurions entre les pins, les bouleaux et les chênes rouvre. Nous pénétrions dans un endroit magique, que notre imagination n'avait aucun mal à transformer en un monde enchanté, car il l'était déjà !

Tout était si beau autour de nous ! Les houx formaient leurs boules rouges, le ciel se découpait entre les cimes des arbres doucement balancés par la brise. Les oiseaux s'égosillaient. Parfois un écureuil passait devant nous avec sa queue en panache, nous

IMG_4197

laissant béates d'admiration. Nous choisissions des branches mortes qui formaient une sorte de fourche figurant des bras, et que nous baptisions de prénoms bien chrétiens. Nous les transformions en personnages et nous leur faisions vivre des aventures compliquées, que nous reprenions à chaque sortie, inventant ainsi de véritables sagas.

Nous n'étions pas privées de jouets mais souvent nous leur préférions nos "personnes" en bois. Les enfants se contentaient de peu à cette époque et ils savaient utiliser les pouvoirs merveilleux de l'imagination. Quand je me promène dans les bois, aujourd'hui, outre le plaisir que me procure la balade, je me souviens avec émotion de deux petites filles qui savaient, à partir de presque rien, se créer des moments d'évasion fabuleux.

Posté par romans-rhodanie à 18:05 - Commentaires [7] - Permalien [#]


14 juillet 2017

POUR LES LECTEURS QUI ME SUIVENT AUSSI SUR LE MAGAZINE "LES VEILLÉES", MON NOUVEAU FEUILLETON

"LES MAISONS DE LA MER" , ce feuilleton débute cette semaine, comme il y a un suspense je l'ai signé Mary ALISTAIR. C'est le numéro 3279 du 12 juillet 2017

Les Veillées sont sur Internet, vous pouvez même feuilleter le magazine, voir le sommaire… Il peut être vendu par numéro  sur tablette. Ce magazine hebdomadaire est dans sa 140 ème année ! Qui dit mieux !

J'y collabore depuis bien des années… Je signe sous Suzanne de Arriba, Cécile Berthier (nom de jeune fille ! ) et Mary Alistair de temps à autre si le texte s'y prête.

IMG_8489

IMG_8490

IMG_8491

03 juillet 2017

LA FRATRIE

Cette photo a été prise par notre père au Puy de Dôme, avec la ville de Clermont-Ferrand tout en bas. Comme je l'ai dit à mes lecteurs fidèles, j'ai déjà publié une série de petits articles sur mon enfance, et des réflexions… plus ou moins philosophiques ! (sourire) Ces publications vont reprendre au fil des mois, à mon plus grand plaisir on m'en a redemandé d'autres. Le journal s'appelle "Les Veillées des Chaumières" et certains d'entre vous connaissent déjà. J'écris aussi vous le savez sous mon patronyme de "jeune fille", Cécile Berthier, et pour le suspense "Mary Alistair".

 

Sur cette photo, j'ai treize ou quatorze ans et je fais la tête, car je suis déjà à un âge où on n'aime plus sortir en famille…

Mes deux frères, mes deux soeurs, et

fratrie

En retrait, notre mère.

Posté par romans-rhodanie à 13:30 - Commentaires [7] - Permalien [#]

LA LEÇON DE TRAITE

Je suis l'aînée d'une fratrie de cinq enfants et j'étais très proche de ma soeur cadette. Agée de sept ans et moi de dix ans nous étions inséparables, souvent fourrées chez la fermière voisine, une femme brune et joviale qui s'entendait bien avec notre mère et chez qui nous allions chaque jour chercher du lait dans un pot en fer blanc.

Le soir, nous entrions dans l'étable, dont l'odeur était si forte qu'elle nous arrachait des quintes de toux ! Un mouchoir sur le nez, nous résistions de notre mieux, car pour rien au monde nous n'aurions laissé notre place à quiconque. L'heure de la traite, c'était sacré ! Et puis, elles étaient si jolies, ces vaches rouges, basses sur pattes, haut encornées, bonnes laitières qui, dans la journée, paissaient dans les prés voisins ou se désaltéraient dans les baignoires à pied de lion qui leur servaient d'abreuvoir.

Nous regardions le lait qui moussait dans les seaux et que la fermière vidait ensuite dans les grands pots en grès, les "berthes". Dans leur enclos, les veaux au museau gluant réclamaient une caresse. Le foin dans les râteliers, le frottement des chaînes, un long meuglement de sympathie… tous ces bruits, je les entends encore aujourd'hui.

"Vous voulez essayer de traire, les "gones", nous proposa un soir la fermière ?

Nous avons accepté. Et déchanté. Nous avions beau tiré sur les trayons, ils glissaient dans nos petites mains comme s'ils étaient savonnés. 

"Ce que vous pouvez être "gnoches",les filles, compatit la fermière.

Qui voudrait être traité de "gnoches (on prononçait gnioques) Car cela signifiait, en parler régional, être pas dégourdi, empoté !

Nous avons fui hors de l'étable, en riant jaune. Un peu mortifiées de ne pas avoir réussi à tirer une seule goutte de lait de ces pis si gonflés.

Ce mini-texte que j'ai signé, est paru dans "Les Veillées des Chaumières", hebdomadaire national, comme une vingtaine d'autres, et il en paraîtra de nouveaux.

Posté par romans-rhodanie à 11:45 - Commentaires [5] - Permalien [#]

04 juin 2017

AUJOURD'HUI JOURNÉE DES JARDINS, MAIS IL PLEUT SUR L'ISÈRE ! UN ARTICLE PARU DANS LE CADRE DE PORTRAITS D'ÉCRIVAINS DU NORD ISÈR

MERCI À JEAN-JACQUES BOUTHIER POUR LA REDACTION DE CET ARTICLE.

photo prise dans mon jardin hier ensoleillé aujourd'hui sous la pluie !

img635

Posté par romans-rhodanie à 11:03 - Commentaires [4] - Permalien [#]


21 mai 2017

Un petit coucou à Geneviève

Comme promis, Geneviève, voici notre photo. J'ai été ravie de faire votre connaissance. J'espère que mon livre vous fera passer un bon moment. Amitiés.

Geneviève

Posté par romans-rhodanie à 18:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 mai 2017

CE SAMEDI MATIN 20 MAI, CAUSERIE A LA MEDIATHEQUE DE SAINT JEAN DE BOURNAY

Un accueil chaleureux de la part des responsables. Avec Jocelyne, de la médiathèque de la Côte Saint André, nous avons formé un duo de choc pour parler du commissaire Morgeon, et là, j'ai bien dû dévoiler mes trois identités, De Arriba, Cécile Berthier et Mary Alistair. 

J'ai présenté "Le Val aux Iris", réédité par les éditions Lucien SOUNY, et j'ai également évoqué mes projets, mais ce qui nous a fait rire, c'est ce brave "gros flic" de Morgeon, pour qui, vous le savez, depuis plus de vingt-cinq ans, j'ai une tendresse particulière. 

Cette série se poursuit, en 2018 Encre Bleue publiera, non pas un récit comme d'habitude, mais un roman où crapahute Joseph Morgeon, signé Mary Alistair.

Les deux tomes publiés chez Plumes d'Ardèche(sous mon premier nom de plume)  ont eu un beau succès.

Un petit coucou à Geneviève, lectrice particulièrement attachante. Je le lui ai promis et j'espère que grâce à son fils elle pourra se voir sur la photo, sur facebook également.

Un grand merci également aux deux correspondantes de presse, du Dauphiné Libéré et de l'Echo Liberté, pour les photos à venir et leurs articles.

IMG_8290

 

Posté par romans-rhodanie à 18:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 mai 2017

Petit rappel, samedi à la médiathèque de Saint Jean de Bournay

img623

Posté par romans-rhodanie à 10:43 - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 mai 2017

RENCONTRE, CAUSERIE, SUIVIE D'UNE SÉANCE DE DÉDICACES

samedi 20 MAI

A LA MÉDIATHÈQUE DE L'ORANGERIE, SAINT JEAN DE BOURNAY, Isère

(20 kms de Vienne, 30 de Bourgoin et 40 de Lyon) 

68793151

J'ATTENDS MES LECTEURS DE LA RÉGION, À PARTIR DE 10 HEURES

Je présenterai mon dernier livre "LE VAL AUX IRIS"

ainsi que les enquêtes aventureuses de mon flic ardéchois :

enquêtes en Vivarais, "Le sauvage de Passe renard" et la dame des Arjevels " !

A bientôt…

Posté par romans-rhodanie à 11:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 mars 2017

LE VAL AUX IRIS, PUBLIÉ PAR L'ACTUALITÉ LITTÉRAIRE

Je suis super contente ! Mon livre "Le val aux iris" vient d'être publié par l'actualité littéraire (le grand livre du mois)

Merci à la directrice des éditions Lucien Souny qui fait tout pour promouvoir le travail de ses auteurs.

SELECTION ACTU LITTERAIRE - AVRIL 2017

Posté par romans-rhodanie à 18:12 - Commentaires [6] - Permalien [#]